Aller au contenu principal
RÉFORME

La réforme transforme en profondeur le paysage de la formation professionnelle


Partager

Laurent NAHON, Directeur général du Fongecif Île-de-France, nous livre sa vision sur la réforme de la formation professionnelle qui entrera en vigueur dès 2019.

Quelle est votre lecture de la réforme à venir et de ses impacts sur le FONGECIF Ile-de-France?

La réforme de la formation transforme en profondeur le paysage de la formation professionnelle. L’arrêt du CIF, la création du CPF de transition, l’appel d’offre régional du CEP et le dispositif pour les démissionnaires, constituent les principaux impacts pour le Fongecif Île-de-France…

Quel nouveaux rôles la réforme de la formation professionnelle confère-t-elle à l’entreprise et au DRH ?  

Elle confère de nouveaux rôles et des opportunités pour l’entreprise, le DRH mais aussi pour chaque individu sur la relation à la formation, l’apprentissage, la reconversion, l’aide aux jeunes, et l’égalité Femmes/Hommes.

Quelles sont les actions à planifier dès à présent pour tirer le meilleur du nouveau cadre légal ?

Suivre de très près les décrets d’applications qui seront la traduction opérationnelle de la mise en œuvre de la loi (nouvelles contributions, OPCO, CEP, CPF, dispositif démissionnaires…).

Laurent NAHON est Directeur général du Fongecif Île-de-France depuis 2011, il en était auparavant Directeur financier depuis 2002.Il interviendra lors de la prochaine conférence EFE : “Réforme de la formation professionnelle, le big bang aura-t-il lieu ?” qui se tiendra le mardi 16 octobre 2018.

Partager

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.